La Maison de l'Entreprise
La maison de l'entreprise du Burkina Faso
Aller au contenu principal
Projet emplois des jeunes et développement des compétences

Description du projet

 

Au cours de la dernière décennie, la problématique de l’emploi des jeunes a occupé une place importante dans les agendas nationaux. Dans le but de trouver des solutions adaptées aux problèmes de chômage et de sous-emploi des jeunes, le Gouvernement du Burkina Faso a négocié et obtenu un financement de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) du groupe de la Banque Mondiale, pour mettre en place un projet dénommé « Projet emplois des jeunes et développement des compétences (PEJDC) ».
 
Le PEJDC entend favoriser l’accès à des emplois et à l’acquisition de compétences professionnelles par des jeunes hommes et femmes non scolarisés, déscolarisés, apprenants et diplômés âgés de 16 à 35 ans, en vue de leur ouvrir des opportunités d’insertion durable dans le marché du travail. Les objectifs spécifiques attachés au PEJDC vont dans le sens de l’amélioration de l’accès des jeunes à des emplois temporaires à travers des travaux à haute intensité de main d’œuvre. A cela, s’ajoute l’amélioration de l’accès de la population jeune à des opportunités de développement des compétences et de l’employabilité par la formation professionnelle et la formation en entreprenariat. Le troisième objectif spécifique tient au renforcement des capacités institutionnelles pour améliorer la base de connaissances sur l’emploi et les jeunes. Le Projet emplois des jeunes et développement des compétences se met en œuvre à travers trois composantes. La première concerne les travaux à haute intensité de main d’œuvre, la deuxième est liée au développement des compétences des jeunes et la dernière composante est relative à l’appui institutionnel.
 
La composante 2 dotée de 2 milliards de FCFA est confiée à la Maison de l’Entreprise du Burkina (MEBF) qui travaille à sa mise en œuvre avec la  Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) et l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE). La Maison de l’Entreprise et ses partenaires s’inscrivent dans cet axe d’intervention à travers la formation et l’accompagnement des jeunes porteurs de projets. Il s’agit de développer la capacité d’entreprenariat chez ces jeunes en vue de promouvoir l’émergence d’une nouvelle génération de créateurs de micro-entreprises durable. Plusieurs activités sont à dérouler à cet effet : promotion de l’entreprenariat, conception et adaptation de modules spécifiques de formation à l’entreprenariat, sélection des jeunes participants, recrutement des formateurs externes, organisation de sessions de formation et de coaching au profit des participants sélectionnés. Toutes ces activités inscrites au compte de la sous composante « formation en entreprenariat et accompagnement des porteurs de projets » feront l’objet d’un suivi et d’une évaluation.
 
Le PEJDC intervient sur tout le territoire national. En 2015, le projet a concentré ses actions dans les régions du Centre, des Hauts-Bassins, du Nord et du Centre-Sud. Cela s'est poursuivi en 2016 et 2017. Au terme des 5 ans que dure le PEJDC (2014-2018),  8 000 jeunes dont au moins 1 040 filles devront être formés à l’esprit d’entreprise et au management de la nouvelle entreprise ainsi qu’au montage de micro-projets. En termes d’activités, au moins 300 sessions de formations et 100 séances de B to B sont au programme.